Bionico en formation 3D entre l’est et de sud de la France

Nicolas Huchet, aka Bionico, a passé les trois premières semaines d’avril dans l’est de la France, plus précisément à Sarrebourg, en formation en conception 3D et mécanique dans l’entreprise TECH 3D. Bien évidemment, ce séjour a également permis à Nico de revoir plusieurs makers comme Nicolas krazewski et bien-sûr les camarades d’Open Edge, entreprise co-fondée par Emmanuel Gilloz.

Maker fight Mulhouse : Nico was here

Après un passage par le Maker fight organisé à Mulhouse, Nicolas Huchet poursuit actuellement son perfectionnement technique par une formation  sur le logiciel libre Freecad à Toulouse. Objectif : apprendre, faire, partager 🙂

MHK s’outille en ligne

Pendant ce temps, l’équipe a passé pas mal de temps sur les outils en ligne de My Human Kit, avec le test réussi de la génération de statistiques fines par notre outil de gestion de fablab développé par Jean-Marc Ferron pour le suivi de nos actions. Cet outil permet également l’enregistrement de nos usagers dans une base de donnée appelée à permettre le rassemblement efficace et rapide de compétences autour des projets d’aides techniques open-source au handicap.

La première page projet du wiki MHK.

Delphine Bezier, notre fab manager en charge de la documentation, a  complété la panoplie de nos outils en mettant en place un wiki de travail, pour le moment accessible localement depuis le Humanlab, et qui constitue une sorte de forge pour les projets nouveaux incubés dans le lab. Cela dessine un processus permettant de suivre les esquisses de projet (le wiki), de partager les fichiers localement (notre pirate box), puis une fois certains projets « mûrs », de les porter en ligne sur les plateformes de partage et de créer des modes d’emplois en français et en anglais.

A terme, ces outils actuellement en test seront ouverts à tous pour amplifier les actions de la communauté des usagers et partenaires de l’association.

Les bons comptes font les bons amis

Nous avons également beaucoup travaillé en avril pour affiner le suivi comptable de My Human Kit (comptabilité analytique, indexation des factures, etc), pour comprendre notre environnement juridique et fiscal, et pour monter de nouveaux projets respectant notre éthique tout en apportant des ressources financières pour développer le Humanlab.

Economie Sociale et Solidaire, juridique et fiscal : formation organisée à Paris par la fondation philanthropique Google à La Ruche.

Ainsi nous avons pu participer à une très intéressante formation sur les financements hybrides à Paris, s’adressant aux finalistes du Google Impact Challenge, le 20 avril. Cette formation explique les différents termes juridiques et fiscaux adressant les acteurs de l’économie sociale et solidaire, et comment une association peut gérer ses activités donnant lieu à facturation « en direct » ou les externaliser dans une ou des structures tierces, comme une Société d’Intérêt Collectif, une Société Anonyme Simplifiée ou autre.

Dans les deux  dernières semaines d’avril, nous avons finalisé notre première candidature dans un appel à projets Européen « Horizon 2020 » aux côtés d’académiques et de fablabs de toute l’Europe. L’objectif est d’aboutir à l’existence d’une plateforme technique et juridique permettant de faire le lien entre les conceptions d’objets réalisées sous licences libres et le monde industriel. Nous remercions Valérie Guichon, du labfab Rennes 1 et du CNRS, qui nous a accompagné durant ce processus qui a duré plus de trois semaines. Notre objectif est de financer un recrutement supplémentaire sur la période 2018-2020.

Nous avons également rédigé et remis notre bilan fin avril au Google Impact Challenge auprès duquel nous nous étions engagés à réaliser 5 prototypes, à créer notre plateforme en ligne, et à ouvrir notre fablab. Tout cela a été réalisé et a été justifié dans notre dossier de bilan.

Missions en projet: Toulouse, Belfort, Colombie, Mumbaï…

My Human Kit, cela reste encore et toujours l’agilité pour à la fois tenir un cap, et saisir des opportunités d’action quand elles se présentent. Nous avons posé en avril les bases de plusieurs missions en France et à l’étranger qui vont rythmer l’année 2017 et même le début de 2018.

Parmi les projets en cours,  My Human Kit sera en mission sur les Eurockéennes de Belfort du 6 au 9 juillet pour montrer d’autres facettes de l’accessibilité, notamment artistiques et culturelles. Nous aurons la chance d’être présents dans l’espace solidaire « ALL ACCESS » du festival, avec une démonstration du prototype Ressenti Sonore développé par Yohann Véron.

Source materialization 3D.

Nicolas Huchet met aussi en place une mission d’un mois en août 2017 avec nos amis de la fondation Materialization 3D en Colombie. Objectif : lancer ou accélérer plusieurs fablabs dans ce pays, qui vont construire, partager et documenter des prothèses open-source imprimées en 3D et des aides techniques.  Là bas, la fabrication numérique est parfois enseignée aux enfants par la construction de mains imprimées en 3D permettant d’équiper d’autres camarades… Nous avons beaucoup à partager et à apprendre ensemble.


Mais le prochain grand rendez-vous qui mobilise toute l’équipe est bien-sûr le Fablab Festival, du 11 au 14 mai à Toulouse,  car pour la première fois plus de 100 fablabs du monde entier seront rassemblés en France. My Human Kit y sera particulièrement actif dans le registre de la collaboration entre humains valides ou non… L’intégralité du programme est disponible sur le site officiel.

Vhaibav Chhabra, fondateur du Makers Asylum, Thomas Meghe, et l’équipe MHK présente à Rennes.

Egalement en projet, un grand hackathon  sur un autre continent, sur lequel nous travaillons déjà. L’idée est de refaire un Fabrikarium en Inde avec Vaibhav Chhabra et Makers Asylum, et d’autres partenaires actifs là bas. Nous en reparlerons, car le projet se dessine assez vite à l’initiative de Nicolas Huchet qui a déjà posé des jalons dans ce grand pays, notamment lors de la Steam School 🙂

Bien évidemment, My Human Kit poursuit sa feuille de route structurante avec deux parcours de formation adressant les personnes Bénéficiaires de l’Obligation d’Emploi en préparation avec l’AGEFIPH, l’amélioration permanente du Lab, et une poursuite de la documentation des projets.

Les openlabs du jeudi vous attendent !

Hugues