A l’occasion des Abilympics, les championnats du Monde des métiers des personnes handicapées, l’association My Human Kit et ses partenaires installent un atelier de fabrication numérique d’envergure, le Humanlab, croisant technologie, social, et handicap.

Nous organisons un « sprint de prototypage » plus communément appelé hackathon: Sur un temps défini de 48H, des équipes vont réfléchir et fabriquer sur place des aides techniques au handicap.

Ces équipes sont composées de bénévoles venant de toute la France (Bretagne, Anjou, Charentes, Paris, Sud de la France), ne se connaissent pas et sont soit:

  • Des informaticiens, retraités, en situation de handicap, designer, artistes, électronicien, bricoleur, en recherche d’emploi, étudiants….de 21 à 71 ans.
  • Au total, 32 personnes vont mettre à profit leurs compétences professionnelles, temps, expérience en technique et en handicap.
  • Elles seront réparties sur les 4 projets que l’association à choisi de développer.

mhk-logo-fauteuille

The Open Wheelchair Foundation/Un fauteuil roulant en P.V.C.:

Notre version du projet américain openwheelchair(http://www.openwheelchair.org/) à fabriquer avec des pièces standards, réplicable pour les pays du sud et documenté pour une version électrique.

mhk-logo-main

Bionicohand /Prothèse de membre supérieur à commande musculaire:

Une prothèse de main bionique à prix abordable et à réparer soi-même là ou le marché n’en propose qu’à partir de 40 000 à 70 000€ et qu’il faut envoyer à réparer en cas de panne.

mhk-logo-gantsonar

Gant sonar/Système de repérage d’objet à distance pour malvoyant:

Notre version du système de radar portatif pour non et mal voyants dont le concept a été inventé par Steve Hoefer (http://grathio.com), à construire en famille pour moins de 50 dollars et s’initier à arduino et à la fabrication numérique.

mhk-logo-audioreille

 

Binoreille/Compensation pour surdité totale unilatérale:

Une aide technique auditive peu chère destinée à des personnes concernés par la surdité totale d’une oreille. L’objectif est de pouvoir répondre au téléphone et d’éviter un implant auditifs à ancrage osseux.

Le défi consiste à réussir la réalisation de ces prototypes durant 48 heures chrono, pour pouvoir ensuite les documenter et diffuser les plans de réalisation et la documentation au plus grand nombre.

Nous partons tous demain matin pour converger sur Bordeaux  : en route !