Mardi 17 janvier 2017 nous étions à Paris pour la 2e édition de l’événement Maddy Keynote organisé par le webzine Maddyness spécialisé dans l’actu sur les startups françaises.

Installée à la Gaîté Lyrique, cette Maddy Keynote avait pour ambition de présenter des innovations qui pourraient définir notre futur dans 4 grands secteurs directement impactés : la santé, l’éducation, le divertissement et l’alimentation.

Nicolas Huchet y était invité pour donner une conférence « L’homme de deux mains » sur le volet de la santé. Une nouvelle occasion de parler de son projet Bionicohand et des intentions comme des valeurs qui cimentent My Human Kit.

L’homme augmenté VS l’homme réparé

RDV à 15h10 dans la salle de conférence appelée poétiquement pour l’occasion « Salle Inspiration », où l’on rêverait de passer une journée entière à s’imbiber d’idées rafraîchissantes.

Après nous avoir rappelé que nous avons tous des barrières et que nous pouvons chacun transformer nos limitations en motivation, Nicolas Huchet nous a présenté différentes solutions de prothèse de main. Ces solutions technologiques sont souvent coûteuses et posent des problèmes d’accessibilité.

Ce n’est donc pas de prouesses technologiques dont est venu parler Nicolas Huchet à la Maddy Keynote, mais de démocratisation, de partage et du sens que l’on donne aux nouvelles technologies.
Il a défendu une vision humaniste de l’innovation où il ne s’agit pas d’être le premier dans une compétition internationale mais plutôt de construire ensemble et de partager des solutions nouvelles et accessibles pour répondre à des besoins humains.

L’homme n’est donc pas l’ancêtre du robot au sens où le handicap serait un prétexte à fabriquer un homme augmenté et bionique, comme on voulait peut-être l’entendre. L’enjeu de la démarche de Nicolas Huchet comme de My Human Kit réside dans la solidarité, l’éducation et l’autoréparation par l’implication des individus dans la fabrication de la solution à leur problème.

Toujours aussi à l’aise sur scène, Nicolas Huchet nous a livré un témoignage aussi drôle qu’émouvant.


Toutes les conférences ont été captées en live et pour les visionner c’est d’abord sur EYEDO TV et bientôt sur la chaîne Youtube de Maddyness.

Petit tour non exhaustif des innovations

Après la conférence et avant de reprendre notre train, nous en avons profité pour faire un petit tour des stands des startups présentes sur l’événement.

Nous avons été bluffés de découvrir la synthèse vocale réalisée par CandyVoice et d’imaginer toutes les applications possibles.

Côté santé, nous avons rencontré Biomodex qui développe des maquettes de simulation imprimées en 3D pour permettre aux chirurgiens de s’entraîner avant une opération délicate.
Nous avons également échangé avec la startup Leka qui a créé pour les enfants autistes, un compagnon-robot de forme sphérique afin de leur donner envie d’apprendre, de jouer et de progresser.
L’autisme nous parle à nous aussi, car nous accueillons au Humanlab depuis plusieurs jeudis quelques volontaires de l’IME de Poligné.

Nous avons aussi découvert le produit miracle lancé par Perko pour lutter contre les maux de dos : un sous-vêtement intelligent qui vous apprend à garder une posture droite ! Cela ressemble à un corset sportswear !
On y avait pensé mais on ne l’aurait pas aussi bien fait !

Juste avant de partir, nous avons goûté à la nourriture de Feed, qui conçoit des repas complets – vegan, sans gluten ni lactose – pour les personnes actives qui n’ont pas le temps de manger.
Expérience gustative « intéressante », à l’origine d’une longue conversation au retour !

Nous remercions l’équipe de l’événement pour son accueil et les personnes avec qui nous avons eu le temps d’échanger pour leur sympathie et leur bonne humeur.
Merci aussi à nos copains d’Handy Bionic !

See U soon !