Du 24 au 26 mars 2016 l’association My Human Kit a eu la chance d’être associée à la Maker Faire et Leroy Merlin (Tech Shop) pour l’organisation d’un espace expérimental très ambitieux croisant fabrication numérique, prototypage et handicap.

L’objectif : inscrire makers, volontaires et inventeurs dans la plus grande compétition mondiale autour des métiers, les Abilympics 2016, réunissant les meilleurs travailleurs et sportifs handicapés dans plus de 35 pays.

Notre proposition commune s’est rapidement articulée autour de trois espaces opérationnels :

La première Handilab Mini Maker Faire, déclinaison thématique de la Maker Faire, réunissant plus de 15 makers français et étrangers sélectionnés pour l’excellence et l’originalité de leurs projets.

Un espace d’animation et de découverte de la fabrication, adossée à une véritable usinette montée de toute pièces sur place par l’équipe de Leroy Merlin et du Techshop d’Ivry.

Le humanlab, fablab temporaire proposé par My Human Kit et théâtre d’un hackathon où une équipe de volontaires bénévoles avaient pour défi de réaliser 4 prototypes d’aides techniques au handicap en 48 heures chrono.

abi voyage

Les robots Maker Faire dans le coffre, au départ de Rennes.

Après trois mois de préparation, plus de 30 aventuriers et aventurières ont accepté de se lancer avec nous dans l’inconnu au sein des équipes du hackathon. Du côté Handilab Mini Maker Faire, plus de 15 projets français et étrangers ont répondu à l’appel, ce qui faisait au total un contingent de plus de 50 inventeurs, bricoleurs et volontaires réunis ensemble dans un espace unifié autour du chapiteau de Leroy Merlin hébergeant imprimantes 3D, découpes laser et vinylique.

Abi depart

24/03 matin point de rendez-vous pour partir de Rennes, devant Epitech.

Pour nous le compte à rebours était serré. Finalisation obligatoire de notre site internet pour le 26 matin (5h00), envoi des communiqués de presse annonçant notre départ à 6h00, venue de Ouest-France à 8h30 au point de rendez-vous à Epitech Rennes, chargement avec nos amis de la Handilab Mini Maker Faire et départ vers Bordeaux.

Abi Leroy

Mise en place de l’espace animations par la team Leroy-Merlin.

En arrivant, nous découvrons l’envergure de l’événement qui se déroule tous les 4 ans dans l’immense parc des expositions de Bordeaux Lac. L’équipe de Leroy Merlin y a monté un magnifique chapiteau en bois, posé les machines, et installé deux zones participatives (baptêmes de soudure et découpe). Les makers présentant leurs projets dans la Maker Faire ne sont pas encore arrivés, l’électricité pas encore installée, et nous prenons tous nos marques.

Abi makers

Au coeur du hackathon.

A 19h00, toutes les équipes du hackathon sont installées dans 4 espaces correspondant aux défis. Les prototypeurs sont loin de tous se connaître. Certains sont venus de Paris et spécialisés dans l’électronique (« le Suédois », Constantin du hackerloop). Une épatante palaquée de jeunes programmeurs est venue d’Epitech rennes et répartie dans toutes les équipes pour faire face à tout problème de code. Les retraités sont également en nombre notamment autour du projet de fauteuil électrique open source, mais aussi sur le gant sonar ultrason (Yves le Chevalier). Artistes (Quentin Orhant, IDLV), designers (Lucie Le Guen, Constante d’Hendaye), bidouilleurs (Delphine Beziers), ingénieurs (comme Clara, de Lorient), mais aussi des volontaires testeurs souffrant de handicaps visuels, auditifs ou moteur, ainsi que des membres de l’association (Yohann Véron, David Garault…).

Abi makers

Ils et elles auront construit ce fauteuil électrique dans moins de 48 heures.

La première journée d’installation fut un peu difficile mais la cohésion du groupe surmonta toutes les difficultés jusqu’au lendemain, le vendredi 25, jour où l’événement prit sa vitesse de croisière avec des dizaines de milliers de visiteurs. A 10h00 du matin les participants à la Maker faire sont installés, les équipes de Leroy Merlin à pied d’oeuvre, le hackathon en route, et nous entrons dans un maelstrom de bruit et de sourires, où nous tentons de préserver les équipes du hackathon de l’effervescence ambiante.

IMG_2179

Test de prothèse audio, ca marche !

Il est impossible de relater tout ce qui s’est passé durant cet événement, mais la présence de 35 pays sur place a vraiment permis de faire découvrir le potentiel de la fabrication numérique à de très nombreux acteurs français et étrangers qui ont pu entrevoir un univers totalement nouveau pour eux. Le rassemblement des participants au hackathon et des créateurs réunis par la Maker Faire a vraiment permis de très nombreuses rencontres, échanges et recoupements de projets lors des temps de repas et de pause (pour certains la pause fut à minuit !). Les expertises et collaborations se tissent naturellement, et de nouvelles idées naissent…

Le samedi, les équipes de Leroy Merlin ont déjà accompagné des centaines de baptêmes de badges, l’incroyable équipe de la Maker Faire a cumulé les exploits pour nous procurer des pièces manquantes jusque dans une casse automobile (!), et nous avons bon espoir, bien que sur les rotules, d’arriver à construire de toutes pièces la totalité des prototypes cibles.

IMG_2178

Joel (Open Bionics) face aux caméras.

Plusieurs équipes de télévision viennent longuement filmer et interroger ces drôles d’inventeurs valides ou non de 20 à 77 ans qui de toutes leurs forces font de leur mieux pour créer, partager, par le FAIRE. Ayant installé un guichet d’information nous passons allégrement du français à l’espagnol, à l’anglais, et même à des conversations à rebond entre langages signés et parlés pour arriver à échanger, communiquer.

Nous en profitons pour tester notre concept de Humanlab auprès de visiteurs, d’entrepreneurs, de sportifs, de professionnels de tous les métiers et pays, et aussi en direction de financeurs et partenaires potentiels.

Le verdict est clair : l’adhésion est forte, et nos interlocuteurs nous enseignent aussi leurs problématiques (aides techniques au handicap, nouveaux métiers, insertion professionnelle, partenariats internationaux…) qui nous renforcent dans nos convictions.

Etre un objet agile, s’assumant comme terrain d’essai, facilite une forme de « pourquoi pas », « et si… ».
Nous faisons émerger des envies, idées, connexions nouvelles, et « accrochons » les professionnels bien mieux que nous ne l’aurions imaginé.

makersabigood

Les aventuriers, tous ensemble avec N.Roger, président d’Abilympics France.

Côté humain, c’est le premier hackathon et la première Handilab Mini Maker Faire, donc pour tout le monde l’aventure est totale. Les affinités et compétences se mêlent et font émerger une forme d’osmose qui facilite la circulation des publics entre les espaces d’ateliers, les stands des makers et le guichet d’information Humanlab.

Répartis dans les sympathiques bungalows du camping Bordeaux Lac, nous nous retrouvons tard le soir de manière assez aléatoire entre l’épicerie de l’accueil et la zone de repas du parc des expositions. Dans le rush et hors de Bordeaux centre, les coups de main sont légion pour porter des sacs, prêter des affaires, partager les trousseaux de clés. Ils se transposent dans l’espace commun pour réfléchir, coudre, visser, souder, modéliser en 3D, coder, tous ensemble et hors de tout esprit de compétition. Le tutoiement s’est imposé sans prévenir, la team Leroy Merlin partage le contrôle de ses machines, on passe de table en table pour s’entraider, les makers ont tous séduit, démontré, et trouvé des connexions avec leurs projets.

corset

Magnifique corset, par U-Exist.

Une des vraies réussite est justement qu’au final nous réussissons à ne pas être une addition d’espaces mais bien un groupe capable de collaborer en conditions assez extrèmes dans la foule. C’est finalement de cette manière efficace et intuitive que se forge l’espace Handilab Mini Maker Faire et Hackathon Humanlab sans déparer le prestige et l’ambition internationale des abilympics.

Inutile de vous dire que le samedi après-midi, après 48 heures de prototypage, mais aussi de rencontres et découvertes formidables, tout le monde est vraiment très fatigué, mais heureux et fier des résultats de l’expédition.

Abi Fauteuil

Fauteuil roulant électrique à moins de 500 euros / open wheelchair : il marche !

Les résultats :

– La handilab Mini Maker Faire a été un vrai succès : de très beaux projets, un public nombreux et international, avec des milliers de visiteurs, plus de 500 baptêmes de badges, une bonne circulation entre tous les stands des makers. Maker Faire a fait un récapitulatif des projets invités qui est éloquent.

– Le hackathon organisé dans le Humanlab temporaire a prouvé la possibilité de réaliser autrement, en 48 heures des aides techniques open-source à très bas coût, en mélangeant des humains dans un fablab expérimental et dans des conditions particulières (beaucoup de bruit, de monde, des médias circulant au milieu des projets…). Prothèse audio, ajout du touché sur une main bionique, fauteuil roulant électrique, gants sonars ultrasons ont été construits et seront documentés !

– Tout le monde s’est fait des amis 🙂

abi nico

N.Huchet / My Human Kit trophée d’excellence. photo Ludivine Bigot – CC BY SA

Cerise sur le gateau, nous sommes invités à la cérémonie de remise des prix qui couronne tous les quatre ans les meilleurs professionnels (de la gestion de bases de données à la peinture artistique en passant par la maintenance industrielle). C’est là que dans une euphorie collective nous partageons les trophées d’excellence mondiaux décernés à Jean-Baptiste Le Clec’h pour la première handilab Mini Maker Faire et à Nicolas Huchet pour le Hackathon de My Human Kit.

abi-jb

JB Le clec’h/Maker Faire – Trophée d’excellence. photo Ludivine Bigot – cc BY SA

Nous ne nous étendrons pas sur la soirée de gala offerte par la France aux 35 pays, avec son formidable feu d’artifice, ni sur la nuit de liesse partagée avec les champions français. Nous étions tous et toutes bien contents que le lundi férié nous offre un jour de repos pour revoir en mémoire le beau film de cette aventure.

Aux organisateurs des Abilympics, aux participants de tous pays, à l’équipe de Leroy Merlin/Techshop, et à nos camarades de la Handilab Mini Maker Faire, nous disons un grand merci. Et nous partageons le trophée d’excellence avec nos compagnons d’aventure hommes, femmes, jeunes ou moins jeunes, valides et moins valides qui ont donné un sens au mot ENSEMBLE lors de cet événement.

Hugues