Fab Lab Berlin se situe au 252 Prenzlauer Allee à 10 min de Alexanderplatz. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est la place Alexandre (en hommage Alexandre Ier venu à Berlin en 1805) avec la tour de télévision berlinoise (Berliner Fernsehturm -photo de droite), qui permet de se repérer de loin (très pratique).
rear lab IMG_1134

Le Fab Lab Berlin est géré par l’entreprise Makea Industries GmbH et est accessible à chacun durant les heures d’ouvertures. Un sytème d’adhésion permet d’utiliser les machines d’une manière illimitée: adhésion 120 euros/an ou 10c/min pour impression 3D.

Printergiant

Une imprimante 3D taille humaine

3Dprinters

 

Le lieu a une superficie totale de  600m2 et son espace principal peut-être divisé en 3 via des rideaux acoustiques. Il comporte plusieurs labos comme « Heavy Metal Lab » (acier, alu…), « Wood Shop » (bois), « Composite Lab » (fibre de carbone…), « Laser Lab » (découpeuse laser), « Textile Lab » (couture…) et une cafèt (club maté, cappucino…).

Fablabinside

Le Fab Lab Berlin

Heavy metal

« Heavy Metal »

Laser lab

« Laser Lab »

wood shop2

« Wood Shop »

Cafet

La cafèt

Le lieu est ouvert à tous et quand on y entre pour la première fois, on peut discerner une subtile odeur de plastique fondu d’imprimante 3D mélangée à ce de la machine à café (mais il faut vraiment avoir les narines affûtées).

Printer et café

Toutes les couleurs d’impressions possibles

L’ambiance y est internationale, on y parle Anglais, Allemand, Français, Polonais, Hébreux, Syrien, Espagnol, Turc…

Interlab

Partie de l’équipe du fablab

La Fab Lab Berlin est porte à porte avec les bureaux d’Ottobock et un espace de co-working: le « R&D center ». Cet espace est destiné aux start-up, designers, artistes, développeurs…c’est là que Bionico est pendant 3 mois. L’ensemble est appelé Open Innovation Space. En fait c’est un réseau qui a pour but de développer des échanges entre makers, starteupers et partenaires industriels.

Ret D team

Pologne, Espagne, Allemagne dans l’Open Innovation Space

 

Gruyère

Nourriture lumineuse

 

 

 

 

 

 

En tant que membre du centre de R&D (250 à 500 euros par mois), on bénéficie d’un accès 24/24 et d’un emplacement dans l’espace de co-working. L’avantage de ce lieu est sa diversité: différentes générations, nationalités, projets, compétences, le tout dans une ambiance de travail respectueuse. l’Open Innovation Space, c’est également un musée regroupant:

  • Des projets issus du Fab Lab,
  • L’histoire de la brasserie Bötzow qui fût au siècle dernier la plus importante de Berlin,
  • Quelques produits d’Ottobock, une entreprise qui fabrique des prothèses, des orthèses, des fauteuils roulants… (raison pour laquelle Bionico est ici).
IMG_1172

Entrée du musée

Ours

Un ours en carton plié: Paper Trophy made in Fab Lab Berlin

Otto

Prothèse de membre inférieur

Tout cela est le résultat d’une rencontre entre le CEO d’Ottobock et l’équipe du Fab Lab sur les « espaces de travail ouvert » et des « mélanges des compétences » qui conduit Makea et Ottobock à travailler ensemble.
Ottobock loue ses bureaux au Fab Lab et les 2 collaborent sur des projets communs afin d’apporter une touche makers à cette entreprise de plus de 90 ans et qui est le leader mondial de l’ortho-prothèse.

C’est donc un gagnant-gagnant entre une entreprise en quête de nouveauté et un lieu d’expérimentation pour un « open lab » au modèle économique innovant et ouvert.
OPSfablab

En juillet 2015 et de passage à Berlin avec le MIT -35 ans, Bionico se rend au Fablab avec la main Open Bionics. Le hazard fait que ce jour-là, des ingénieurs d’Ottobock visitent le lieu. S’en suit une discussion assez ouverte sur le fait de faire baisser le prix des prothèses. Le Fab Lab est intéressé, Ottobock également et Bionico super motivé pour venir travailler à Berlin. Nous nous revoyons en octobre de la même année pour convenir d’une formule de partenariat. L’idée, c’est de rester 3 mois, d’avoir les machines, un bureau à disposition et du temps homme afin de booster le projet. Pour info, Bionico est un projet de prothèse de main, réalisé dans un fablab. Il nous paraissait donc pour tous logique de travailler ensemble.

 

9 mois plus tard, en avril 2016, Bionico prend la route de Rennes jusqu’à Berlin, mais ça, c’est une autre histoire que vous pouvez lire ici