My Human kit aux Eurockéennes de Belfort,

Mercredi 5 juillet, 14h00, Rennes, base de My Human Kit, au Humanlab.

Une camionnette blanche quitte le parking d’Askoria, à l’intérieur, 5 frenchies, agés de 25 à 39 ans, 4 gars, 1 fille, bonjour la mixité. Le GPS indique une arrivée à 21h06 pour 809Km. Théo, Yo, Nico, Silvi et Alex se connaissent tous un peu ou pas du tout, mais les 8-9h de road trip devant nous devraient aider.  Étant donné la chaleur, tout le monde apprécie la clim, ainsi que les 6 vitesses et le régulateur du Ford Transit Combo que nous avons loué. Le confort des sièges et du son c’est pas trop ça par contre. 23h00, arrivée au Crous de Belfort après un dîner à Dijon, un peu déçu par la moutarde mais bienvenue en Franche-Comté!

Jeudi 6 juillet, 11h00, arrivée sur la presqu’ïle de Malsaucy, après avoir récupéré nos badges et la permission d’entrer sur le site, on se stationne là ou des milliers de festivaliers seront dans quelques heures afin de décharger le matos: synthés, oscilloscopes, amplis, mains bioniques imprimées…..on stocke tous le matos dans un container et on part déjeuner.

14h30, arrivée dans nos chambres, 16h00, retour sur le site et installation du matériel au « All Acess ». Le All Access, c’est cet espace dédié aux différences ou le bar est géré par des sourds/muets, ou l’on trouve des fauteuils 4×4 pour balader les festivaliers malgré la boue et des représentations scéniques de sons, lumières, batterie, concerts en langue des signes…

Chaque, soir, à partir de 17h00, plusieurs intervenants, artistes enchaînent et invitent les festivaliers à voir la musique et le handicap autrement. On danse en fauteuil roulant, écoute la musique en étant sourd, joue de la batterie avec une main en moins ou donne un concert en langue des signes. Les clichés sont bien tombés, il ne reste qu’une chose à faire: la fête tous ensemble ! Le temps d’un break entre Iggy Pop, PNL, Phoenix, Gojira, Thiéfaine, les festivaliers investissent la tente All Access pour faire la chenille sur du